Partie 2 — les bienfaits mentaux

-
Réduction du stress
- Concentration
- Confiance en soi et dépassement de soi

Comme nous l’avons évoqué dans l’article précédent, les bienfaits physiques et mentaux sont bien sûr liés et évoluent ensemble. En effet, la pratique du yoga ne se limite pas à l’aspect physique.

1/ Réduction du stress :
le meilleur contrôle de sa respiration, le fait de dédier un moment à soi, de déconnecter des aléas extérieurs, de se concentrer sur ses mouvements, son corps et ses ressentis, permet de soulager les tensions à la fois au niveau physique et mental, et entraîne donc une réduction du stress.

2/ Concentration : une séance de yoga demande beaucoup d’attention et de présence. Le travail d’association du souffle aux mouvements, les différents équilibres, le maintien des postures exigeantes, la prise de conscience de sa respiration et l’exercice du lâcher prise pour entrer dans un état d’observation, améliorent notre capacité de concentration

3/ La confiance en soi et le dépassement de soi : cette pratique nous permet de découvrir tout ce que nous sommes capables de faire avec notre corps et notre mental. La pratique du yoga encourage l’observation et l’acceptation de soi.

Le yoga c’est respecter ses limites pour mieux les challenger, c’est cet équilibre subtil qui en fait sa magie.

Vous avez sûrement dû voir les nombreuses photos “performance” de postures d’équilibre sur les réseaux sociaux. Ceci n’est pas un objectif à atteindre. Cependant, vous vous surprendrez sûrement à essayer, séance après séance, des postures qui vous semblaient inatteignables, réussir à comprendre comment y entrer, puis comment les tenir et quelques séances plus tard vous voilà à tenir sur votre tête aussi simplement que sur vos pieds. Vous pouvez être fier(e), poster une photo…, cela représente VOTRE chemin. Réussir à faire ce que l’on estimait “inatteignable” envoie un message fort à notre mental : “tu n’as pas de limite”. Quand on comprend alors que notre champ des possibles est sans fin, que l’on est le seul responsable des limites que l’on se fixe, la vie semble tout d’un coup plus légère.

La pratique du yoga nous entraîne sur ce chemin de la connaissance de soi, de l’écoute de son corps et de ses émotions, vers l’acceptation de ce que nous sommes, cette belle complexité humaine, pour une vie plus douce avec soi-même et les autres.

Le yoga ne se limite pas à la pratique des postures, sa philosophie et sa dimension spirituelle peuvent être très riches et compléter tous les bienfaits évoqués précédemment.

À très vite !


Écrit par Inès Vanderschelden