Du demi-pont aux équilibres sur la tête, toutes sont bénéfiques. Il existe de nombreuses variations pour s’adapter aux différentes pratiques, des plus accessibles comme la position du demi-pont mais aussi du chien tête en bas, ou de la chandelle aux postures sur la tête. Les bienfaits sont presque identiques. Alors curieux d’explorer ces nouvelles sensations et perspectives ?

La magie du yoga des postures, c’est d’explorer son corps, sa mobilité, de découvrir de nouvelles sensations et donc de nouvelles perspectives. Comme le décrit Inès, la fondatrice de Yo’Time : “Le jour où j’ai commencé à explorer les inversions sur la tête, j’ai ouvert la porte à de nouvelles perspectives de vie. Dépasser les croyances limitantes qui me laissaient penser que je ne pouvais pas faire ces postures a été un message très fort pour moi. J’ai réalisé que c’était pareil sur tous les pans de ma vie. La pratique des postures de yoga nous permet de sortir de notre zone de confort et de grandir, en plus des nombreux bienfaits que ça procure au niveau physique et mental.

Voici ce que les inversions peuvent vous procurer comme bienfaits :

Soulager les maux de têtes et renforcer la mémoire : la tête en bas, la circulation du sang fait le trajet inverse et apporte oxygène et sang au cerveau, ce qui accroît les fonctions mentales et notamment la mémoire.

Soulager et prévenir des douleurs dorsales : les inversions détendent les articulations, soulagent l’affaissement des disques vertébraux prévenant les douleurs dorsales et corrigent l’alignement de la colonne vertébrale.

Augmenter l’immunité et prévenir des maladies : les inversions permettent aux lymphocytes, qui ont tendance en temps normal à rester dans la partie basse du corps, de remonter vers la partie supérieure et ainsi permettre l’élimination des bactéries et des toxines.

Se revitaliser : les inversions ont un incroyable pouvoir énergisant (dû à la circulation sanguine inversée) mais aussi revitalisant.

Tonifier son corps : le corps se renforce et se tonifie grâce au travail en profondeur sur tous les muscles du corps, qui se contractent même de manière inconsciente.

Se relaxer et se déstresser : les postures réduisant les tensions musculaires, sur les épaules ou les jambes contre le mur (posture de l’équerre) vont apaiser le système nerveux en apportant équilibre et calme au corps et à l’esprit. Se libérer du stress, c’est aussi rester loin de certaines maladies.

S’assouplir : les inversions font en effet travailler l’équilibre mais aussi la mobilité et la souplesse.

Et surtout, faire des choses fun : pratiquer les inversions, c’est aussi s’amuser. Reconnectez-vous à l’enfant qui sommeille toujours en vous !

Attention cependant aux contre-indications :
Il faut savoir que les inversions augmentent la pression sanguine et sont donc à éviter chez les personnes souffrant d’hypertension et d'insuffisance cardiaque. Si vous souffrez de douleurs au cou, de fissures osseuses récentes, de problèmes oculaires (décollement de la rétine), de pathologies chroniques de la tête ou d’épilepsie pratiquer les inversions n’est pas conseillé, surtout sans accompagnement professionnel. La pratique peut-être adaptée à chacun, faites-vous accompagner et demandez conseil à vos professeurs de yoga. Si vous avez un doute sur vos capacités, renseignez-vous auprès d’un professionnel de santé.


Écrit par Julie Darribère