La position assise est-elle dangereuse pour la santé ?

Nous passons de plus en plus de temps assis devant un bureau ou un écran : 66 % des employés français restent assis plus de 6 heures par jour et la sédentarité au travail a comme conséquence différents symptômes : inconfort, agitation, fatigue, douleurs. Pourtant, on sait aujourd’hui que le temps assis prolongé et la sédentarité au travail peuvent avoir des conséquences néfastes sur la posture et engendrer des troubles musculo-squelettiques (hernie, scoliose et autres maux de dos), mais la posture assise prolongée est aussi un facteur de risque de multiples maladies chroniques.

On connaît notamment les effets de la position assise prolongée et de la sédentarité au travail sur les maladies cardio-vasculaires depuis les travaux du Docteur Jeremy Morris dans les années 1950. Son expérience sur les conducteurs de bus de Londres, constamment assis, a démontré qu’ils avaient deux fois plus de problèmes cardiaques que leurs collègues contrôleurs mobiles tout au long de la journée et qui descendaient plus de 500 marches par jour. Les contrôleurs avaient tendance à développer des troubles cardiaques moins graves que les conducteurs.

Soulignons que ce n’est pas la position assise qui est dangereuse mais la sédentarité au travail et le temps prolongé assis et ininterrompu : l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) recommande de marcher au moins trente minutes par jour et de ne pas rester assis plus de deux à trois heures sans interruption. En effet, les risques de la position assise diminuent largement lorsqu’on ne reste pas immobile et lorsque que l’on prend conscience régulièrement de sa posture pour l’améliorer.

Alors, comment rester actif au travail ?

Il existe plusieurs astuces très simples pour lutter contre la sédentarité au travail et ramener du mouvement dans son quotidien au bureau :

     • Se lever pour effectuer certaines tâches : 
Vous pouvez essayer d’effectuer un maximum de tâches debout, comme téléphoner, aller prendre un café, aller voir un collègue, ou même travailler debout si vous disposez d’un bureau permettant de le faire !

     • Prendre des pauses régulières et en profiter pour bouger : 
Idéalement il faudrait se lever toutes les 30 minutes, certaines applications peuvent vous accompagner comme “Pomodoro”. Dans tous les cas, essayez de vous fixer une pause toutes les heures pour aller marcher cinq à dix minutes. Vous pouvez aller vous dégourdir les jambes autour de votre lieu de travail, ce qui vous permettra de vous aérer en même temps.

     • Éloigner certains appareils :
Éloigner l’imprimante, le matériel de bureau, ou la bouilloire, vous obligera à vous lever plusieurs fois dans la journée pour les utiliser, sans même que vous ne vous en rendiez compte ou n’ayez à y penser. 

     • Bouger assis : 
Lorsque vous ressentez le besoin de bouger, même assis, il est toujours possible de faire quelques mouvements de yoga sur chaise pour vous étirer et bouger sans quitter votre chaise. Vos muscles seront plus détendus et les douleurs dues à l’immobilité diminuées.

     • Adopter la bonne posture assise : 
Enfin, vous l’aurez compris, ce n’est pas la posture assise en tant que telle qui est dangereuse mais l’immobilité dans cette posture. Prendre conscience de sa posture assise pour l’améliorer plusieurs fois par jour va naturellement inviter le mouvement. Pour prendre conscience et améliorer votre position assise installez-vous : le dos droit, les épaules relâchées, la tête droite et les yeux légèrement baissés sur votre écran, les bras formant un angle de 90° avec vos avant-bras, et les jambes à 90° aussi. Cela vous permettra aussi de limiter les douleurs lorsque vous restez immobiles.

Enfin, pour parfaire cette routine, vous pouvez songer à pratiquer une activité physique régulière, comme recommandée par l’OMS afin de lutter aussi contre l’inactivité physique !

Et vous, quelles sont vos astuces pour bouger tout au long de la journée ?


Pour aller plus loin, découvrez :
Pourquoi pratiquer le yoga sur chaise ?
7 postures de yoga au bureau
"Pausez-vous"

Retrouvez nous sur www.yotime.co
L'équipe Yo'Time






Écrit par Léa Leprieur