Le yoga est intimement lié à l’Inde et à ses traditions. Pourtant, le yoga s’est démocratisé aux quatre coins de la planète. Découvrons dans cet article comment et pourquoi le yoga s'est exporté en occident.


Le yoga, ses origines ? 

Cela est de notoriété publique : le yoga est originaire d’Inde. Ce dernier serait apparu il y a plus de 5000 ans dans une zone correspondant aujourd’hui au Nord-Ouest de l’Inde. On considère que le Baghavad Gita en serait le texte fondateur. 
Le yoga représente l’un des fondements de la civilisation Indienne. C’est à l’origine une philosophie : un ensemble d'idées, de préceptes moraux qui nous enseignent comment mener une existence sereine individuellement et collectivement.
La signification du mot yoga : « union, joug, méthode», « mise au repos » assez générale laisse place à de nombreuses façons de l’envisager. Ainsi, le yoga a été pensé et repensé au fil des siècles et des maîtres à penser. 

On peut citer les Yoga Sutras de Patanjali qui représente un texte important dans l’histoire du yoga et continue d’inspirer sa pratique. Patanjali définit huit branches qui présentent les différentes dimensions de l’univers du yoga. On retrouve parmi ces huit branches “Asana” qui correspond à la pratique de postures pour préparer le corps et l’esprit à l’immobilité et à la méditation. Cela nous permet déjà de constater que la pratique des postures, principalement connue en occident, n’est qu’une des composantes de l’univers du yoga. Les postures représentent ici l’un des moyens d'accéder à un état intérieur nous permettant de vivre mieux.

En Inde, le yoga en tant que philosophie représente une part considérable de l’héritage culturel et est ainsi véritablement ancré dans les mœurs.


Pourquoi et comment le yoga s’est-il exporté en occident ? 

Au XVIème siècle et avec les premiers échanges entre orient et occident, la culture du yoga commence à se faire connaître au-delà les frontières de l’Inde et ce par l’intermédiaire des textes tels que le Baghavad Gita qui représente un texte fondateur pour la philosophie du yoga ainsi que les Yoga Sutras de Patanjali. Aussi, au XIXème siècle, le mouvement littéraire de l’orientalisme conduit artistes et écrivains à s'intéresser à l’Inde et au yoga. 
Puis à partir de la fin du XIXème siècle, ce sont des maîtres qui ont voyagé en occident afin de faire connaître leur discipline, aux Etats-Unis notamment où le yoga a fait l’objet d’un véritable engouement. 

Dans les années 1960-1970, le yoga s’est d’abord popularisé en occident comme une pratique spirituelle. On peut citer Swami Satchitananda qui est connu pour avoir été le professeur de yoga des Beatles et qui a présenté le yoga au festival de Woodstock en 1969. 

À l’inverse, c’est à partir des années 1980-1990 qu’émerge une pratique du yoga posturale, presque dénuée de dimension spirituelle, et qui tend à s'imposer en occident. 

Aujourd’hui, on recense environ 300 millions d’adeptes du yoga partout dans le monde dont près de 20 millions aux Etats-Unis et plus de 2,6 millions de pratiquants en France. 

Le 21 juin 2015, l’ONU décrétait la journée du 21 juin comme journée internationale du yoga. À cette occasion, 17 000 personnes se retrouvaient pour des séances de yoga sur Times Square à New York.


Le yoga :  partout et pour tout le monde ! 

L’univers du yoga est intimement lié à l'histoire et aux traditions de l’Inde où la pratique du yoga est presque une hygiène quotidienne. Pourtant, la force et la richesse des enseignements liés au yoga ainsi que l’adaptabilité de sa pratique lui ont permis de s’établir au-delà des frontières.

L’approche occidentale diffère cependant. En effet, on peut considérer que la porte d’entrée du yoga en occident correspond à la pratique physique, au travail de la respiration, à la méditation. La dimension spirituelle arrive le plus généralement lorsque l’on approfondit sa pratique. 

La diffusion du yoga en occident a répondu au besoin d’accorder à la relaxation et au bien-être une place plus importante face à nos rythmes de vie parfois effrénés et participe à faire évoluer nos sociétés sur les liens entre corps et esprit. 

Ainsi, l’approche occidentale n’est pas antinomique avec l’approche d’origine plus spirituelle mais révèle la richesse du yoga qui sait s’adapter aux différentes cultures, personnalités et environnements et qui donc n’a définitivement pas de frontière ! 

Voici des recommandations d’ouvrages pour aller plus loin sur l'histoire du yoga et ses différentes approches :
Yoga Sutras - Patanjali
La bible du yoga - BKS Iyengar
La Bhagavad Gita ou l’art d’agir - Colette et Emilie Poggi
Yoga, une histoire monde - Marie Kock
Yoga - Emmanuel Carrère


Pour aller plus loin, découvrez :
Lexique du yoga - Pour aller plus loin
Les 4 questions que l'on s'est tous posées avant de commencer le yoga
Le yoga ce "gros" mot


Retrouvez nous sur www.yotime.co
L'équipe Yo'Time





Écrit par Alice Michel